Comment s’impliquer comme parent d’élève au collège ?

Comment s’impliquer comme parent d’élève au collège ?

Différents niveaux d’implication sont possibles :

Des dossiers thématiques sur les différentes instances sont disponibles à ce lien :

http://www.fcpe31.org/les-conseils-locaux/ressources-documentaires/114-dossiers-thematiques


 

Parent délégué en conseil de classe

Le conseil de classe se réunit deux fois par an (une fois à chaque fin de semestre), en général après 17h.

Deux parents peuvent siéger par conseil. Leurs noms sont proposés par les parents élus aux élections du conseil d’administration du collège.

Le conseil de classe examine les questions sur la vie de la classe, puis aborde un bilan pour chaque élève (qui reste confidentiel).

Le rôle des parents délégués FCPE est le suivant :

–          Avant : faire passer dans les cahiers des élèves de la classe ou par email aux parents un questionnaire pour obtenir les avis et questionnements des autres parents de la classe (questionnaire type préparé par l’association, qu’il est possible de personnaliser)

–          Pendant : noter les commentaires des enseignants sur la classe en général (pour rédiger un compte-rendu du conseil de classe) et sur chaque élève (uniquement pour en faire part aux parents de chaque élève s’ils le demande : devoir de confidentialité). Faire part des questions ou commentaires des parents dans les questionnaires. Veiller à la bienveillance et à la cohérence des réflexions exprimées en conseil de classe.

–          Après: rédiger un petit compte-rendu (formulaire type ou personnalisé), le transmettre à l’administration du collège qui le diffuse aux parents de la classe via l’ENT (sans les bilans personnalisés des élèves), et le transmettre au conseil local FCPE pour permettre une analyse globale des problématiques du collège.


 

Participation à des commissions qui ne sont pas réservées aux membres du conseil d’administration du collège

– Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté qui contribue à l’éducation à la citoyenneté ; prépare le plan de prévention de la violence ; propose des actions pour aider les parents en difficulté et lutter contre l’exclusion ; définit un programme d’éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des comportements à risques ; traite du poids des cartables. Il se réunit de l’ordre de trois fois par an.

– La commission éducative qui a pour objet d’élaborer des réponses éducatives afin d’éviter, autant que faire se peut, que l’élève se voit infliger une sanction. Elle assure le suivi de l’application des mesures de prévention, d’accompagnement et des mesures de responsabilisation ainsi que des mesures alternatives aux sanctions. Elle se réunit autant de fois que nécessaire.

– La commission voyage qui traite des voyages organisés au collège (jusqu’ici voyage au ski, voyages d’allemand, espagnol, latin). Elle se réunit de l’ordre de deux fois par an.


 

Participation au conseil d’administration du collège et aux commissions qui en dépendent

Le conseil d’administration est l’organe de délibération du collège, présidé par la principale du collège, qui réunit:

  1.    la direction du collège
  2.    des représentants élus

–        des parents d’élèves (7 au collège Malraux)

–        des enseignants

–        des élèves (2 ou 3)

–        de l’administration du collège

–        des élus locaux (conseil départemental, mairie) et personnalités extérieures

Il se réunit environ 5 fois par an (en général de 17h30 à 20h).

Il discute des différents sujets intéressant la vie du collège, sur ordre du jour fixé par la principale et sur proposition des membres.

 

Seuls les parents élus au conseil d’administration participent aux commissions suivantes :

 

– Le conseil de discipline qui est compétent pour prononcer des sanctions à l’encontre des élèves. Il se réunit chaque fois que nécessaire.

 

– La commission permanente qui instruit certaines questions soumises à l’examen du Conseil d’Administration (par exemple, utilisation de la dotation globale horaire du collège, règlement intérieur). Elle se réunit en général environ deux fois par an.

 

– La commission d’hygiène et de sécurité, chargée de faire toutes propositions utiles en vue de promouvoir la formation à la sécurité et de contribuer à l’amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité dans l’établissement. Elle se réunit en général une fois par an.